Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Animation sur le gaspillage alimentaire à la maison

SICTOM du Sud-Gironde

5 Rue Marcel Paul
Za de Dumès
33210 Langon

contexte

Dans le cadre de son Programme Local de Prévention des Déchets (PLPD), l'USSGETOM a souhaité mener des animations sur le gaspillage alimentaire à la maison à destination des enfants de plus de 10 ans et du Grand Public d'une durée de 2 heures. Ces animations sont réalisées par des prestataires extérieurs.

Un appel à candidature auprès des établissements scolaires et des Accueils de Loisirs Sans Hébergements (ALSH) est lancé en début d'année scolaire. 

Concernant les animations sur les événements du territoire, les animations s'effectuent au fil de l'eau selon les demandes des organisateurs. Les animations sont de 2 types :

- une animation sur la cuisine des restes du réfrigérateur est essentiellement proposée pour les événements du territoire. Elles s'effectuent sur des plages de 30 minutes. 

- une animation ludique autour de jeux est réalisée au sein de l'établissement :

                - A partir de la 4ème, un jeu de rôle s’avère un outil pédagogique privilégié pour stimuler chez l’enfant une prise de conscience et une réflexion sur des enjeux environnementaux complexes et pluridimensionnels dans une perspective mondiale. Ce jeu de rôle porte sur le "procès du gaspillage alimentaire" constitué du jury, des consommateurs, des producteurs et des grandes surfaces.

                - Pour les plus petits : des jeux sont réalisés sur le cycle de vie des aliments, leur provenance, les impacts environnentaux du gaspillage, etc.

 

 

 

 

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

L'objectif est d'apporter une connaissance sur le thème du gaspillage alimentaire aux enfants à partir de 10 ans et au Grand Public de manière ludique. Les établissements doivent ensuite apporter une restitution sur les éléments compris lors de l'animation.

Résultats quantitatifs :

14 animations réalisées sur l'année scolaire 2014/2015

763 personnes sensibilisées

90 % trouvent cette animation utile

60 % vont mettre en application les gestes préconisés

Résultats qualitatifs :

Peu de retour des établissements

Mise en oeuvre

Planning :

Eté : Lancement de l'appel à candidature des prestataires

Septembre : Envoi des appels à candidature auprès des établissements

Octobre : Démarrage de animations

Juin : Bilan des animations effectuées sur l'année scolaire

 

Moyens humains :

Temps passé par la chargée de mission prévention des déchets : 3 %

Moyens financiers :

5 200€

Moyens techniques :

Aucun

Partenaires moblisés :

Associations L'Auringleta

Carrément goût

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Tous les ans

Difficultés rencontrées :

Animation dans le cadre des programmes scolaires notamment en Science de la Vie et de la Terre.

Recommandations éventuelles :

- Bien cadrer les animations dès le démarrage avec les établissements scolaires.

- Prévoir une évaluation pour tous les participants : animateur, encadrant, enfants.