Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Animation caddies mini/maxi déchets dans une médiathèque

Communauté de Communes de la Vezouze

38, Rue de Voise
Bp 8
54450 Blâmont
Isabelle Paskiewicz
tri@cc-vezouze.fr

contexte

Lors de la semaine européenne de réduction des déchets 2012, une sensibilisation du grand public a été réalisée en collaboration avec la médiathèque de Gerbéviller. Des paniers mini-déchets et maxi-déchets ont été exposés avec la présence de l'animatrice du programme local de prévention des déchets.

L'animation dans une médiathèque et non un supermarché permettait d'avoir affaire à un public qui dispose de temps devant lui, plus serein.

L'animation s'est déroulée sous forme d'un jeu où il fallait deviner le poids des déchets et le montant des achats pour chacun des deux paniers, ainsi qu'un quizz sur les bons gestes de prévention. Chaque participant a gagné un chèque cadeau "Lire".

L'animation s'est déroulée sur une matinée (3 h) dans les locaux de la médiathèque.

Des brochures de l'ADEME "Compostage domestique" et "Acheter et consommer mieux" ont été proposées aux participants.

Une exposition de 5 panneaux sur les gestes de prévention a été commandée auprès des organisateurs de la SERD et affichée.

La médiathèque a exposé les livres dont elle disposait sur le compostage.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

- Sensibiliser les consommateurs, adultes et enfants, à la réduction des déchets.

- Les amener à réfléchir sur leur propre consommation et production de déchets.

- Les aider à trouver des pistes pour es réduire leurs déchets.

- Faire connaître le programme local de prévention des déchets.

 

Résultats quantitatifs :

- 20 personnes, adultes et enfants, ont participé à l'animation.

- 20 exemplaires de chacune des brochures proposées ont été distribuées.

 

Résultats qualitatifs :

La plupart des personnes présentes ne connaissaient pas le programme local de prévention des déchets. Un des résultats a donc été de le faire connaître.

Les chèques cadeaux ont permis de créer un intérêt supplémentaire. L'animation seule aurait très certainement attirée moins de monde.

Les personnes présentes se sont montrées enchantées de l'animation et très intéressées par la problématique.

Mais une des limites de l'animation est que les personnes qui se sont arrêtées étaient déjà plus ou moins sensibilisées aux problématiques environnementales (elles compostent leurs déchets, trient leurs déchets...). 

 

 

Mise en oeuvre

Planning :

- Septembre 2012 : Réunion de préparation de la SERD 2012 entre les agents de développement local et l'animatrice du PLP ; recherche d'un partenaire prêt à accueillir l'animation.

- Début octobre 2012 : Premier contact avec la médiathèque de Gerbéviller avec proposition de l'animation, qui a été acceptée.

- Courant octobre 2012 : Inscription de l'action pour la SERD 2012 et commande des affichages et brochures.

- Début novembre 2012 : Mise au point des questions du jeu et de l'organisation de l'animation (où l'installer ? affichage ?).

- 21 novembre 2012 : Achats et réalisation des paniers ; pesées des emballages, réalisation des affichages de poids des déchets et montants des achats.

- 24 novembre 2012 : Animation.

 

Moyens humains :

- Réunion de préparation : 1 agent de développement local et 1 animatrice PLP, 2 h par agent.

- Préparation de l'animation (rédaction du jeu, réalisation des affichettes, inscription à la SERD) : 8 h réparties entre 1 agent de développement, 1 animatrice PLP, 1 employé de la médiathèque.

- Réalisation des achats dans un supermarché (comparaison et choix des produits), pesées, calculs des coûts : 1 agent de développement local et 1 animatrice PLP, 4 h par agent.

 

Moyens financiers :

- Coûts liés au temps de personnel : 20 h en tout.

- Coûts liés aux achats : 103 € TTC pour les 2 paniers.

- Coûts d'impression couleur des 2 affichettes : négligeable.

- Chèques-Lire fournis gracieusement par la médiathèque.

- Exposition de 5 affiches de la SERD et brochures : fournies gratuitement par l'organisation de la SERD.

 

Moyens techniques :

- Les locaux : Médiathèque de Gerbéviller.

- Exposition de 5 affiches à l'effigie de la SERD.

- Brochures "Faire son compost" et "Acheter et consommer mieux" de l'ADEME.

 

Partenaires moblisés :

- Le programme local de prévention des déchets, porté par la communauté de communes de la Vezouze pour 5 communautés de communes dont la communauté de communes de la Mortagne qui a bénéficié de l'animation.

- La médiathèque de Gerbéviller.

 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

L'animation est facilement reproductible, elle nécessite peu de moyens en dehors du temps passé par les agents et l'achat des paniers. 

D'autres lieux peuvent être envisagés, où le public est bien plus réceptif qu'en supermarché.

Exemple, les relais service public en lien avec la CAF, où des ateliers sur l'éco-consommation et la lutte contre le gaspillage alimentaire peuvent être proposés à certains publics.

 

Difficultés rencontrées :

Les précédentes animations de ce type qui avaient été réalisées dans des supermarchés (sans lot à gagner) avaient abouti à un bilan plutôt mitigé : grande confusion avec les collectes de la Banque Alimentaire, clients pressés, stressés, difficiles à sensibiliser.

Cette animation dans la médiathèque a été la première hors supermarché et le bilan est plutôt satisfaisant.

 

Recommandations éventuelles :

L'animation ayant lieu en dehors d'un supermarché, il n'est guère possible de rendre les produits achetés. Les produits frais et à DLC sont donc à proscrire.

Il faut également réfléchir au devenir des produits. Deux pistes : redistribuer à la Banque Alimentaire, ou réutiliser plusieurs fois les produits lors d'autres types de manifestations, ce que nous faisons lors de petits ateliers de sensibilisation.