Enjeux et cadre règlementaire

Chaque année en France, près de 10 millions de tonnes de nourriture consommable sont gaspillés, soit l’équivalent de 150 kg/hab./an. Dans les ordures ménagères et assimilées, on trouve l’équivalent de 20 kg/hab./an de déchets alimentaires dont 7 kg de produits alimentaires encore emballés.

La réduction du gaspillage répond à un triple enjeu environnemental, économique, éthique et social.

La France, au travers du PACTE National de lutte contre le gaspillage alimentaire (coordonné par le Ministère de l’Alimentation et de l’Agriculture, qui regroupe tous les acteurs engagés sur ce sujet) s’est engagée à réduire de moitié le gaspillage alimentaire d’ici 2025. Pour y arriver tous les acteurs doivent être mobilisés, du champ à l’assiette.

Consultez la page ademe.fr pour plus d'information sur les aspects réglementaires et les enjeux autour du gaspillage alimentaire.