Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Travaux de modernisation de la recyclerie "Le Comptoir du Réemploi"

Lorient Agglomération

2, Boulevard du Général Leclerc
CS 20001
56314 Lorient Cedex
Franck Guegano
fguegano@agglo-lorient.fr

contexte

Depuis son ouverture le 6 mai 2015, « le Comptoir du Réemploi » stiué à Caudan sur le territoire de Lorient Agglomération, poursuit ses objectifs de :

  • Réduction des déchets en revendant à bas prix des objets restaurés,

  • Création d’emplois en insertion professionnelle,

  • Sensibilisation au gaspillage et à la préservation de notre envionnement.

    Pour répondre à la montée en charge prévisible de l’activité, il convenait de revoir les surfaces occupées par la recyclerie afin de lui permettre de faire face à l’augmentation prévisible des tonnages traités et  de développer son chiffre d’affaires. L’ancien local de 1000 m² faisant office de magasin et d’atelier ne permettait plus de répondre à ces besoins.

    En cela et pour préserver le modèle économique de la recyclerie, il a été proposé en 2017 :  

    • D’acquérir, au regard notamment de sa localisation et des investissements engagés par la collectivité, le local occupé jusqu’alors par la recyclerie afin de le destiner uniquement à la fonction de stockage et d’ateliers,

    • De reconfigurer l’organisation des ateliers afin de rendre l’outil plus opérationnel,

    • De louer un local autre, devant assurer la fonction de magasin et offrant une meilleure visibilité.

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Les objectifs assortis au programme d’investissement étaient les suivants :

  • Répondre à la montée en charge prévisible de l’activité du fait notamment de l’affermissement de la collecte des encombrants à domicile et de l’embauche de personnes supplémentaires en contrats d’insertion,

  • Monter en compétences sur les ateliers meubles, électroménagers et vélos dans le cadre de la mise en place de parcours professionnels qualitatifs pour les salariés en insertion :

    • Pour l’atelier meuble : il s’agissait de renforcer le travail effectué sur le mobilier et de développer la réparation, le travail du bois, et le relooking, dans des conditions préservant la santé et la sécurité des employés,

    • Pour l’atelier vélos et électroménagers : il s’agissait de développer de véritables compétences en mécanique ou électronique et d’augmenter le nombre de produits rénovés, à partir de pièces nouvelles ou extraites d’appareil HS.

  • Développer des ateliers du « savoir-faire » grâce à l’aménagement d’un espace spécifique et fédérer les associations œuvrant dans l’ESS et la valorisation des déchets à leur donnant accès à cet espace pour y développer des actions de prévention et de sensibilisation à la préservation de notre environnement, de lutte contre le gaspillage,

  • Réduire la charge des loyers supportée par le gestionnaire de la recyclerie, en vue d’assurer la pérennité de l’activité et préserver le modèle économique mise en place,

  • Réduire la facture énergétique liée à l’exploitation du bâtiment par une meilleure isolation thermique de local et des économies d’énergies en éclairage.

Résultats quantitatifs :

Le bilan quantitatif de la recyclerie au 30/12/2017 fait état de :

  • 527 t au total collectées en 2017 avec un objectif de 610 t pour 2018 et 725 t pour 2019. Le meuble et la vaisselle représentent près de 70 % des tonnages entrants.

  • Une collecte des encombrants à domicile encourageante avec 128 t collectées en année 1 pour 667 interventions sur l’ensemble des communes du territoire, malgré une demande de participation de l’usager au service fixée à 10 € par intervention.

  • Des effectifs en constante augmentation, soit 28 salariés en CDDI pour 6 emplois permanents. 2 emplois supplémentaires en CDDI sont prévus début 2019.

  • Des actions de sensibilisation au réemploi attirant toujours plus de scolaires. A noter qu’à compter de 2017, les ateliers du « savoir », basés uniquement sur de la démonstration en public ont été arrêtés car la forme ne convenait pas.

Résultats qualitatifs :

Le bilan qualitatif de la recyclerie au 30/12/2017 fait état de :

  • Un taux d’enfouissement relativement bas depuis le démarrage de l’activité. Moins de 10 % des tonnages collectés repartent en enfouissement,

  • Un taux de valorisation par réemploi et valorisation matière équilibré de 2015 à 2017 mais se dégradant par la suite. Cette situation s’explique par le fait que les collectes en déchèterie sont écrémantes, tandis que celles à domicile ne le sont pas. Près de 80 % des objets collectés à domicile ne peuvent être réutilisés par réemploi car trop dégradés ou obsolètes.

Mise en oeuvre

Description de l'action :

Le programme des travaux est le suivant :

Acquisition des locaux

Comprenant :

  • le local de 1000 m² occupé depuis 2015 par la recyclerie sur la commune de Caudan,

  • les locaux modulaires d’une surface totale de 147 m² faisant office de vestiaires, espace de repos, bureaux et présents également sur le site de Caudan.

    Travaux d’aménagement

  • La réfection générale de la toiture

Comprenant  :

  1. Dépose des plaques fibro-amiantes et des éléments de toitures(gouttières, lanterneaux de désenfumage, faitage…) dans le respect des procédures réglementaires ;

  2. La pose d’une couverture isolée (panneaux sandwich double peau) ;

  3. La pose de plaques translucides et autres éléments de toiture.

  • Mise en en place de rampes LED en remplacement des luminaires à balast existants

  • Création d’une zone de stockage supplémentaire fermée. (S=80 m²)

  • Création d’une seconde zone tampon de réception des marchandises (S = 49,85 m²)

  • Création d’un atelier Ebénisterie (S = 116 m²)

  • Création d’un atelier du savoir/faire(S = 49,00 m² + SAS d’accueil 16,00 m²)

  • Création d’un bureau des encadrants techniques

Planning :

Acquisition local Caudan : Mai 2017

Acquisition modulaires : Décembre 2017

Consultations/appels d’offres : Décembre 2017/janvier 2018

Emission des bons de commandes

Dépôt permis de construire (Auvent fermé)  : Mai 2017

Dépôt Autorisation de travaux (Changement de façade) : Septembre 2017

Autorisation administrative de désamiantage : Décembre à février 2018

Date de commencement des travaux : Juillet 2017

Phase 1 : Travaux de fermeture de l’auvent : Juillet 2017

Phase 2 : Travaux sur local 1000 m²

Déménagement des ateliers sur Lorient : Début février 2018

Démontage faux plafonds et isolation pour réutilisation : Février 2018

Démontage luminaires et neutralisation tableau électrique : Février 2018

Bâchage des éléments intérieurs sensibles : Février 2018

Travaux de désamiantage : Février à mars 2018

Travaux de couverture et charpente : Avril 2018

Travaux d’isolation : Avril 2018

Travaux électrique, ventilation, plomberie : Mai  à  juin 2018

Travaux d’aménagement intérieur divers : Mai à juillet 2018

Date fin des travaux : Juillet 2018

Moyens financiers :

 

Montant en € HT

Taux

AIDES PUBLIQUES (1) :

369 301,64

38 %

ADEME :

369 301,64

38%

AUTRES FINANCEMENTS :

607 755,92

62%

FONDS PROPRES :

607 755,92

62%

TOTAL

977 057,56

100 %

 
Partenaires moblisés :
  • ADEME

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :
  • Les surfaces disponibles aujourd’hui en atelier (1000 m²) et en magasin (550 m²) doivent permettre d’atteindre les objectifs de la recyclerie de traiter à terme 800 tonnes/an. La capacité de la recyclerie à se développer est liée à sa faculté d’agir sur les tonnages entrants (atelier) et sortants (magasin – CA). Les locaux actuels, du fait de leur superficie, doivent permettre dorénavant d’agir simultanément sur ces deux piliers.

  • La redéfinition des espaces au sein des ateliers, les travaux de ventilation, d’éclairage, d’isolation et d’équipement vont permettre d’améliorer les conditions de travail et confort des salariés, et de pousser le niveau de réparation et de remise en état des objet au-delà du niveau actuel,

  • La réalisation d’un espace dédié à la mise en œuvre d’ateliers du savoir/faire va permettre à la recyclerie de développer le savoir réparer par soi-même. Le format de ces ateliers et conditions d’ouverture au public sont en cours d’étude et en discussion avec la recyclerie mais également avec de possibles autres acteurs de l’ESS pouvant être appelés à animer des sessions. L’équipement de cet espace découlera du projet d’animation arrêté.

  • L’acquisition du local de Caudan et des modulaires par Lorient Agglomération apporte à la recyclerie une diminution de charges locatives pesant sur l'exploitation de la recyclerie.

           

Difficultés rencontrées :

Le déménagement dans des ateliers provisoires a occasionné des difficultés quelques peu sous-estimées en phase projet portant notamment sur :

  • Une durée des travaux plus longue que prévue initialement, suite à des difficultés rencontrées en phase de désamiantage. La perte d’agrément de l’entreprise retenue en cours de chantier a occasionné 8 semaines de retard sur le planning prévisionnel et des sur-loyers,

  • Des surcoûts logistiques liés aux coûts de transport supplémentaires des objets collectés vers Lorient, et au départ de Lorient,

  • Une configuration des ateliers provisoires ne permettant pas d’optimiser l’outil : manque de zones de stockage de produits entrants ou finis, fonctionnement en mode dégradé des ateliers de nettoyage/réparation notamment de l’atelier électroménager.

    Avec pour conséquences sur le CA prévisionnel réactualisé 2018 :

  • Des charges d’exploitation en hausse,

  • Un chiffre d’affaires en boutique moins important que prévu initialement.