Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Sensibiliser le jardinier amateur aux pratiques éco-responsables de jardinage

fiche_exemplaire
expérience
exemplaire

Communauté de Communes des Portes de la Thièrache

320, Rue des Verseaux
02360 Rozoy-sur-Serre

contexte

Signataire de la Charte d’entretien des espaces publics pour la préservation de la ressource en eau et des milieux aquatiques, la Communauté de communes après avoir encouragé les communes adhérentes à réduire l’emploi de phytosanitaires, invite les particuliers à s’approprier des pratiques respectueuses de l’environnement autour de la gestion des espaces verts et des déchets organiques.

 

Différents moyens de vulgarisation ont été utilisés :

Œ Des articles dans le Fa, Si, La Trier, dans le guide pratique des déchets, sur le site Internet de la collectivité, des fiches techniques. Ces documents ont été diffusés auprès de la population.

 

 La mise à disposition de composteur individuel moyennant une participation financière. Une fiche technique sur le compostage a été remise en même temps que le composteur. Certaines personnes ont pu bénéficiées d’une journée de formation sur le compostage.

 

Ž Des manifestations ponctuelles s’appuyant pour sensibiliser le jardinier à des pratiques responsables sur :

-          des trocs de plantes, de graines, des conseils d’aménagement de jardin et de plantation

-          des ateliers éco-responsables comme la «Fabrication de produits ménagers écologiques », « Les plantes sauvages comestibles », « La greffe sur table », la pratique du compostage par lombricompostage

-          diverses expositions « Les déchets organiques et leurs décompositions» du Conseil Général de l’Aisne, « Le jardin et la biodiversité », « Jardiner naturellement » du Pays du Sud de l’Aisne, « Le patrimoine naturel dans l’Aisne » du Conservatoire Naturel de Picardie, « Les plantes tinctoriales » du CPIE de l’Aisne ……

-          la distribution de paillage et de compost

 

 L’acquisition d’un broyeur à végétaux pour le broyage des apports de branches en déchèterie. Les habitants peuvent retirer du broyat en déchèterie.

 

 Le rendez-vous des jardins avec la création du « rés’Eau des jardins s’emmêlent ». Ils s’appuient sur 6 ateliers et 6 conférences programmés de novembre 2013 à juillet 2014 sur les thèmes suivants :

Conférences :

1- Comment préparer son jardin pour le printemps ?

2- Comment jardiner malin ?

3- Comment récolter et conserver les graines et les légumes de son potager ?

4- Comment dorloter naturellement son jardin ?

5- Comment choisir, planter et utiliser les plantes aromatiques ?

6- Comment jardiner durablement …. S’initier à la permaculture ?

 

Ateliers :

1- Comment nourrir, enrichir et protéger sa terre ?

2- Comment multiplier les plantes et tailler ses arbres fruitiers ?

3- Comment bien connaître son sol ?

4- Comment lutter efficacement contre les maladies et les insectes nuisibles au jardin ?

5- Comment peindre et dessiner avec les plantes de son jardin ?

6- Comment cultiver sur buttes ?

 

Cette action repose sur 10 principes éco-responsables, expliqués à chaque début de séance.

Je prends plaisir à jardiner

Je privilégie les techniques sans produits chimiques

Je préserve l’eau et j’économise l’eau

Je favorise l’accueil de la biodiversité

Je recycle les déchets verts de la maison et du jardin

Je plante des espèces locales adaptées à mon sol et au climat

Je respecte la faune et la vie du sol

J’observe la nature avant d’agir

Je mets en pratique et j’échange avec mon entourage

Je développe mes connaissances

 

L'opération a été reconduite en 2014-2015, 4 conférences (paillage et compostage, biodiversité, les bienfaits de l'ortie, lutte naturelle) et 4 ateliers (taille, bouturage , fabrication de purins, propriété médicinales des plantes) ont été proposés et 2 visites de jardins "zéro phyto".

 

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Ces actions ont pour objectif de responsabiliser le jardinier amateur et de lui :

Ÿ Faire prendre conscience que l’abus de pesticides est dangereux pour sa santé et l’environnement

Ÿ Remplacer le premier réflexe qui est d’avoir recours aux phytosanitaires par des pratiques alternatives

Ÿ Donner des « recettes » en matière de jardinage écologique qui ont fait leurs preuves

Ÿ Encourager le compostage des déchets organiques de la cuisine et du jardin

Ÿ Réduire les nuisances environnementales liées à l’utilisation de phytosanitaires

Ÿ Favoriser la biodiversité dans les jardins

Ÿ Créer du lien social en échangeant les pratiques

Résultats quantitatifs :

Ÿ Présence assidue de 40-45 personnes pour les conférences et de 20 personnes pour les ateliers.

Ÿ Elaboration d’un carnet d’adresse, personne potentiellement relais

Résultats qualitatifs :

Ÿ Echanges constructifs entre les participants

Ÿ Volonté de poursuivre la démarche

Mise en oeuvre

Planning :

2014

  • Janvier : Diffusion du programme dans toutes les BAL
  • De janvier à avril : Préparation et animation des 4 conférences
  • De février à juillet : Préparation et déroulement des 6 ateliers

 

2013

  • Mai : Appel à projet AESN (Agence de l'Eau Seine Normandie)
  • Août : Choix des thèmes pour les conférences, les ateliers, les dates et les lieux
  • Septembre : Elaboration des 10 principes d'éco-jardinage, choix du nom du réseau
  • Octobre : Publication et diffusion du programme sur le net, dans les commerces, dans les mairies, à la presse
  • 4ème trimestre : Préparation et animation des conférences

 

Moyens humains :

CPIE de l'Aisne : 2 personnes (élaboration du contenu et animation de l'atelier et des conférences) = 6 heures par atelier et conférence

CCPT : 1 personne pour accueillir et gérer la logistique = 5 heures par atelier et conférence

 

URCPIE : 1 personne centralise toutes les données et pilote le projet pour les 9 territoires retenus en Picardie

 

Moyens financiers :

Conception et publication : 800 € HT

Animation : 6 000 €

Logistique : 1 000 €

Moyens techniques :

Conférence : 1 salle, 1 table, 1 ordinateur, 1 vidéo projecteur, 50 chaises, documentation ....

Atelier : 1 table, grelinette, nécessaire de peinture, 1 jardin avec plantes, 1 abri, fiches techniques, petit matériel de jardinage  ....

Partenaires moblisés :

CPIE de l'Aisne et URCPIE

AESN (Agence de l'Eau Seine Normandie)

Médiathèque de Montcornet

 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Suite aux différentes demandes des participants, l'opération est reconduite en 2014-2015 sous forme de 4 ateliers et 4 conférences-débats. Ces derniers viendront clôturer une semaine d'exposition sur un thème précis de jardinage (jardiner avec la lune, le compostage , ........). Une formation d'animation sera proposée aux jardinier voulant être relais. Elle s'achèvera par l'animation d'une journée de sensibilisation dans une jardinerie locale.

Difficultés rencontrées :

Accueil des ateliers et des participants dans des jardins privés

Sélection de territoire à l'échelle régionale et reproductibilité de l'action avec des outils communs

Recommandations éventuelles :

Choisir un lieu convivial et fixe pour les conférences

Eviter les ateliers ou les conférences les mercredis

Flêcher et signaliser  le lieu de l'atelier le jour J