Aller au contenu
Aller au menu
Recherche
Aller au pied de page

Partage d'expériences

Participation à un réseau territorial d'acteurs et d'échanges de bonnes pratiques sur le gaspillage alimentaire

Cadre de restitution de l'action : Étude de l'ADEME


Fiche exemplaire

Seroc
Zone Artisanale de Bayeux
Rd 94 - Bp 18118
14400 Bayeux
www.seroc-bayeux.fr

Mots-clés
Biodéchet | Entreprises | Établissements scolaires | Gaspillage alimentaire

Contexte

Le Réseau REGAL Basse Normandie (Réseau pour Eviter le Gaspillage Alimentaire) a été créé en octobre 2014 dans le but d’accompagner et de faciliter la mise en œuvre de la lutte contre le gaspillage alimentaire sur le territoire régional.

Le REGAL permet aux acteurs de la chaine alimentaire de se rencontrer, de coopérer, d’interagir, de co-construire et de travailler en synergie. Cela se manifeste par la circulation de l’information, les apprentissages réciproques, la création de savoirs collectifs et innovants, l’émergence d’actions partenariales ou individuelles, le partage et la capitalisation des bonnes pratiques…

Le REGAL est composé d’une centaine de structures (collectivités, associations, entreprises…) réparties sur les trois départements. L’animation globale du REGAL est assurée par le CREPAN. Suite à la mise en place d’un Comité de pilotage (pilotes ADEME – DRAAF-DREAL), 4 groupes thématiques sont constitués, chacun étant coordonné par un animateur :

Restauration collective
Information et sensibilisation du consommateur
Filières agro-alimentaires
Dons alimentaires

Le SEROC fait partie des collectivités membres du REGAL. Il est engagé dans un Programme Local de Prévention des déchets depuis 2011 et a fait de la lutte contre le gaspillage alimentaire une thématique phare de sa communication dès 2014, l’année nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire. Aujourd’hui, le SEROC se fixe un nouveau défi : devenir un territoire « Zéro Déchets, Zéro Gaspillage » dans le cadre de l’appel à projet lancé par le MEDDE.

De par son expérience acquise dans l’accompagnement d’établissements scolaires et hospitaliers, le SEROC s’est directement impliqué dans le groupe thématique dédié à la restauration collective.

Objectifs recherchés / Résultats obtenus

Objectifs

Le Réseau REGAL Basse Normandie a été créé dans le but d’accompagner et de faciliter la mise en œuvre de la lutte contre le gaspillage alimentaire en vue d’atteindre l’objectif de – 50% de gaspillage alimentaire d’ici 2025 (Pacte national de juin 2013) sur le territoire régional.

Chaque groupe thématique se fixe des objectifs propres et met en place un plan d’actions annuel. L’objectif général du groupe thématique « 1 » auquel le SEROC adhère, est de généraliser les bonnes pratiques dans la restauration collective. Dans un premier temps, l’objectif du SEROC est de partager l’expérience acquise en matière d’accompagnement d’établissements scolaires et hospitaliers dans la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Résultats quantitatifs obtenus

Grâce à son implication dans le REGAL, le SEROC échange sur ses pratiques et accède aussi à un ensemble de données compilées à l’échelle de la région. Ce travail en réseau permet de comparer les résultats obtenus à l’échelle de la collectivité avec les indicateurs régionaux et nationaux.

 

Un tableau de bord de tous les établissements scolaires et de santé en démarche est tenu à jour. Il comprend des indicateurs quantitatifs sur le gaspillage alimentaire et des indicateurs de mobilisation des établissements.
Sur le territoire régional, 120 établissements scolaires et de santé sont en démarche (chiffres 2015). Le gaspillage alimentaire a été estimé à 4 600 tonnes par an dans le milieu scolaire et à 4700 tonnes dans le milieu de la santé.
Le SEROC a accompagné 8 établissements scolaires dans une démarche de lutte contre le gaspillage, soit 2 800 élèves sensibilisés à la thématique.
A l'occasion du 16 octobre 2015, et pour fêter la première année d'existence du REGAL, un évènement commun, sous la forme de disco-soupes, a été organisé sur le territoire de 5 collectivités. Il a permis d’atteindre les résultats suivants :

  • Fréquentation : 1 120 participants
  • Quantités collectées : plus de 1,5 tonne de légumes collectés
  • Ratio : 100 kg pour 100 participants (le reste sont des déchets et des dons aux participants)

Le SEROC a mobilisé 350 personnes lors de cet événement et collectés près de 400 kg d’invendus alimentaires.
Un colloque régional a été organisé sur la lutte contre le gaspillage alimentaire et la réduction des biodéchets en secteur hospitalier le 7 juin 2016. Une centaine de participants ont assisté à cette journée technique. Le SEROC est venu témoigner de l’accompagnement de la mise en place d’une gestion des biodéchets dans des restaurants collectifs.

Résultats qualitatifs obtenus

L’appartenance au réseau REGAL favorise le partage d’éléments méthodologiques et offre la possibilité de suivre des formations communes. A l'occasion de l’organisation de la disco-soupe, les collectivités concernées ont bénéficié d’une formation complète de 2 journées basée sur les aspects méthodologiques de l’action. Pour la mise en œuvre, le SEROC a organisé la disco-soupe en fonction des spécificités et des acteurs de son territoire.
Une méthodologie pour réduire le gaspillage alimentaire en restauration collective a été élaborée et expérimentée au niveau régional. Elle contient 4 étapes : diagnostic ; mobilisation ; plan d’actions ; évaluation. Elle a été reprise dans un guide méthodologique national. www.ademe.fr/reduire-gaspillage-alimentaire-restauration-collective
Le réseau REGAL permet d’étoffer la carte des acteurs régionaux et d’identifier des partenaires potentiels. Le SEROC envisage à présent de promouvoir l’aide alimentaire en étroite collaboration avec les acteurs de la chaîne alimentaire de son territoire.
Le site Internet, les colloques, la plénière… permet de valoriser des actions partenariales ou individuelles sur le gaspillage alimentaire.


Mise en oeuvre

Année principale de réalisation
2014
Planning / Déroulement

2014

  • Création du REGAL (octobre 2014)
  • Réunion plénière annuelle : présentation du REGAL devant 80 structures régionales
  • Mise en place d’un Comité de pilotage et de 4 groupes thématiques
  • Adhésion du SEROC au groupe de travail « Restauration collective »
  • Elaboration d’un tableau de bord

 

2015

  • Création d’un site internet www.regal-normandie.fr
  • Réunions d’étapes (2 réunions) animées par le Crepan
  • Mise à jour le tableau de bord de suivi des établissements impliqués dans la lutte contre le gaspillage alimentaire
  • Echanges sur les actions menées par les acteurs de terrains dans les établissements scolaires et premiers travaux menés dans les établissements hospitaliers.
  • Adhésion du SEROC au groupe de travail «Information et sensibilisation du consommateur»
  • Présentation, par le SEROC des actions menées en milieu hospitalier par son groupe de volontaires « développement durable ».
  • Préparation et réalisation de l’action commune d’organisation de 5 disco-soupes lors de la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire le 16 octobre 2015.

 

2016

 

  • Extension du REGAL qui devient REGAL Normandie
  • Réunions d’étapes
  • Elaboration d’une méthode permettant aux établissements hospitaliers de réduire leur gaspillage alimentaire.
  • Déploiement de l’action dans les établissements hospitaliers, suivi des résultats et mise à jour des tableaux de bord.
  • Intervention lors d’une Journée Technique d’Echanges (7 juin 2016) organisée par l’ADEME et l’ARS Normandie relative à la « Réduction du gaspillage alimentaire et gestion des biodéchets en secteur hospitalier ».
Moyens humains

Un agent SEROC présent à chaque réunion de travail d’une durée de 3h30.

Moyens financiers

Pas de moyens financiers autres que le temps de travail du chargé de mission.

Moyens techniques
Partenaires mobilisés

Le SEROC est amené à mobiliser des partenaires pour des actions communes organisées dans le cadre du réseau REGAL. Actuellement, seule la disco-soupe a fait l’objet d’une mobilisation particulière (voir fiche action OPTIGEDE).

Valorisation de cette expérience

Reproductibilité

La participation à un tel réseau est facilement reproductible pour autant que ce réseau existe. Pour cela, les collectivités ont intérêt à se rapprocher des acteurs de l’alimentation à l’échelle régionale ou départementale : ADEME, DRAAF, associations actives sur la thématique du gaspillage alimentaire (notamment les membres de FNE).

La construction d’un tel réseau est reproductible sur d’autres territoires, à différentes échelles. Il nécessite, au préalable, un travail important de recensement des acteurs locaux (collectivités, associations, acteurs de la chaîne alimentaires). Le travail d’animation d’un réseau multiacteurs nécessite également du savoir-faire, et conduit à la mise en place de sous-groupes autour d’intérêts communs (par exemple sectoriels).

Originalité

L’originalité du réseau REGAL réside dans le travail collectif qui favorise l’intelligence collective, le partage d’expériences, l’acquisition de méthodes communes, l’émergence et la collaboration sur des projets tout en ciblant une thématique spécifique : celle du gaspillage alimentaire. Il s’agit d’un réseau thématique, multi-acteurs et opérationnel.

Recommandations éventuelles

Le succès d’un tel réseau nécessite un pilotage formel (cf. Comité de pilotage) et une structuration des activités sur base d’axes de travail clairement identifiés.
La dynamique du réseau est fortement liée à la présence de têtes de réseau qui sont en charge de l’animation d’ateliers thématiques.
Le travail en réseau est facilité par la présence de collectivités qui partagent des préoccupations et des objectifs communs (ex : PLP, Territoire « Zéro Déchets, Zéro Gaspillage »)
L’implication de chaque participant dans les activités du réseau et sa contribution active sont nécessaires pour garantir la richesse des échanges et des travaux menés au sein du réseau. 

Détails sur l'acteur

Pour en savoir plus Lien vers fiche SINOE   Lien vers toutes ses fiches actions
Typologie de l'habitat MIXTE
Population 90153

Auteur de la fiche

Marie Gillot

responsable-animation-territoriale@seroc14.fr

Dernière actualisation de la fiche : Janvier 2018

Logo ADEME Fiche action-résultat réalisée sur le site www.optigede.ademe.fr
Les informations de cette fiche ont été établies sous la responsabilité de son auteur.