Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Organiser une "Bourse d'échanges" inter-entreprises

Communauté d'Agglomeration Grand Rodez

contexte

Dans le cadre du "Programme Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage", Rodez Agglomération s'est engagée dans une démarche d'Ecologie Industrielle et Territoriale". Afin de mettre en oeuvre des synergies entre les entreprises, des "Bourse d'échanges" inter-entreprises sont organisées.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Les "Bourses d'échanges" visent à favoriser les échanges, la mutualisation et la synergie entre les entreprises d'un même territoire. Elles permettent de faire émerger au sein de chaque entreprise les ressources susceptibles de faire l'objet de transactions, puis de permettre aux autres entreprises d'exprimer leur éventuel intérêt pour ces ressources. 

Objectifs quantitatifs :

Les objectifs quantitatifs sont les suivants :

2016 : 1 Bourse organisée et 5 synergies mises en oeuvre

2017 : 1 Bourse organisée et 5 synergies mises en oeuvre

2018 : 2 bourses organisées et 10 synergies mises en oeuvre

2019 : 2 bourses organisées et 10 synergies mises en oeuvre

 

 

 

 

 

Résultats quantitatifs :

2016 : 1 bourse d'échanges organisée et 5 synergies mises en oeuvre

2017 : 1 bourse d'échanges organisée et 3 synergies mises en oeuvre

Résultats qualitatifs :

Les questionnaires de satisfaction remplis à la fin des matinées de Bourse d'échanges montrent que les participants ont apprécié l'organisation de la matinée : la logistique, la méthode d'échanges et l'ambiance.

Mise en oeuvre

Description de l'action :

Le principe :

- entre 20 et 30 entreprises sont installées autour de tables rondes par groupe de 5 avec un "animateur" et un "secrétaire" par table

- en amont de la matinée, les entreprises ont rempli en moyenne 5 fiches ressources  "ce que mon entreprise propose" et 5 fiches besoin  "ce dont mon entreprise a besoin"

- les fiches tournent sur les tables par rounds de 5 min durant lesquels l'animateur annonce la ressource proposée ou la ressource recherchée

- les entreprises de la table montrent leur interêt pour la ressource en levant un carton "OUI" ou "NON"

- le secretaire prend note des entreprises interessées

A l'issu de la Bourse d'échanges, chaque entreprise reçoit un fichier Excel retraçant les ressources qui l'ont interessées avec les coordonnées des entreprises qui les ont proposées, et les besoins pour lesquels elle a indiqué pouvoir répondre avec les coordonnées de l'entreprise qui a formulé le besoin.

Les Bourses d'échanges se déroulent durant une matinée organisée comme suit :

- Accueil des participants avec petit déjeuner

- Installation des participants

- 1er round "ce que les entreprises proposent"

- 2eme round "ce dont les entreprises ont besoin"

- Remplissage du questionnaire de satisfaction

- Buffet déjeunatoire

Moyens humains :

Les moyens humains en ETP sont les suivants :

- 0.15 pour l'animatrice de "PTZDZG"

- 0.15 pour le Développeur Economie Circulaire

- 0.15 autres personnels du service

La présence des chambres consulaires le jour de la Bourse d'échanges est souhaitée.

Moyens financiers :

600 € par Bourse d'échanges pour le traiteur (petit dejeuner et buffet déjeunatoire)

Moyens techniques :

- une salle dans une entreprise avec un coin pour le buffet ou une pièce séparée accolée

- des tables rondes

- des badges

Partenaires moblisés :

Les chambres consulaires : CCI, CMA et CA

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

- Les organisateurs doivent connaître parfaitement leur rôle durant la matinée

- les entreprises d'une même zone géographique doivent être placées à côté, elles apprécieront de se rencontrer

- il est préférable de l'organiser dans une entreprise pour une image plus professionnelle

- en amont, bien expliquer aux entreprises ce qu'elles peuvent proposer et donner des exemples, et indiquer que cela exclut leur secteur commercial

 

Les entreprises d'une même zone géographique

Difficultés rencontrées :

Des difficultées importantes sont rencontrées sur la mobilisation des entreprises. Un simple courrier ou mail d'invitation ne suffit pas même avec les chambres consulaires comme relais. Il convient de faire de multiples relances téléphoniques et des rencontres en porte à porte pour expliquer la démarche.