Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

INTERVENTION D'ARTISANS REPAR'ACTEURS (PLP Act. 6 Mobilisation et promotion des acteurs économiques de l'évitement des déchets)

COVALDEM11

1075, Boulevard François Xavier Fafeur
11890 Carcassonne

contexte

Le Covaldem 11 est un syndicat mixte de collecte et de traitement des déchets sur un territoire semi-rural. Un PLP est en cours depuis fin 2010 sur le bassin carcassonais et concerne 83 405 personnes réparties sur 53 communes dont la préfecture. Plusieurs associations de consommateurs ont été associées à la définition des actions du PLP. La sensibilisation à la réparation et au réemploi des objets a été identifiée comme un potentiel fort d'évitement de déchets dans une démarche fédératrice, associant acteurs économiques et consommateurs. 

 

 

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Cette action de sensibilisation a pour objectif de faire connaître les acteurs économiques de l'évitement des déchets auprès du grand public et des publics en recherche d'orientation.

Résultats quantitatifs :

A ce jour (février 2016), 

 - 185 acteurs locaux ont été consultés,

 - 95 ont acceptés d'être inscrits sur le "Guide de la réparation et de la réutilisation des objets de la vie courante",

 - 10 classes de collégiens sensibilisées au métiers,

 - 20 jeunes de 18 à 25 ans sensibilisés via l'école régionale de la seconde chance.

Résultats qualitatifs :

Voici les professions qui ont été présentées grâce à la participation volontaire des artisans :

 

 - Couture (au moins un élève a déclaré aller à des ateliers de couture chez l'artisans),

 - Bijouterie,

 - Ébénisterie/menuiserie,

 - Ferronnerie,

 - Réparation de l'électroménager, du mutlimédia et de la téléphonie,

 - Cordonnerie.

 

Mise en oeuvre

Planning :

2010 : définition de l'action de mobilisation et de promotion des acteurs économiques de l'évitement des déchets

2014 : visite de mobilisation des acteurs économiques. Rappeler que c'est la collectivité publique qui prend en charge les coûts via le Programme Local de Prévention.

2015 : Appel télépohniques des acteurs mobilisés pour leur proposer d'intervenir auprès du public jeunes, dans les collèges, lycées et maison des jeunes.

 

Moyens humains :

0,3 ETP :

 

  - 0,2 ETP pour la visite des chacun des acteurs. En effet, le téléphone n'est pas envisageable au vu des sollicitations permanentes des commerçants et artisans par téléphone pour des offres commerciales payantes.

  - 0,05 ETP pour mobiliser des artisans sur des temps de sensibilisation auprès des collégiens/lycéens

  - 0,03 ETP à des réunions d'organisation avec les proviseurs et principaux

  - 0,02 ETP consacrés la manifestation elle-même

Moyens techniques :

Une salle suffisamment grande est nécessaire afin de pouvoir répartir les jeunes en plusieurs groupes de 10 à 15.

Partenaires moblisés :

Nous avons travaillé avec une base de liste d'artisans transmise par :

 

 - la Chambre de Commerce et d'Industrie,

 - la Chambre des Métiers et de l'Artisanat,

 - ainsi que les pages jaunes.

 

Le Centre d'Information et d'Orientation et le bureau Information Jeunesse nous ont conseillé sur la manière de toucher les jeunes, collégiens et lycéens.

valorisation de cette expérience

Difficultés rencontrées :

Changer d'approche pour parler de la prévention des déchets :

 - Promouvoir des acteurs qui ont un savoir faire peu connu du grand public,

 - Valoriser la vente de biens d'occasions et de services de réparation ou de location,

 - Mettre en valeur le fait de tenir à ses objets, de vouloir savoir à qui ont les confient pour un deuxième usage.

Recommandations éventuelles :

RAPPEL : pour le premier contact, éviter d'appeler les acteurs économiques, les artisans et commerçants, qui sont déjà trop sollicités pour des offres commerciales payantes.