Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Dotation gratuite de bioseaux de cuisine avec questionnaire prévention

Communauté de Communes du Saulnois

Place de la Saline
Bp 54
57170 Château-Salins

contexte

  • Territoire rural : compétence collecte/traitement pour 126 communes pour environ 30 000 habitants, répartis en 8 300 ménages.
  • Programme local de prévention des déchets débuté en 2012 : objectif de réduction des OMA de 25 kg/hab./an d'ici 2016.
  • Caractérisation des déchets par le CG57 en 2007 : 32 % des OMR pourraient être compostés, soit 86 kg/hab/an des OMR du Saulnois.
  • Retour d'expérience de différents programmes de prévention sur la difficulté de diffuser des informations.

 

Sur un territoire rural comme le Saulnois, le compostage des déchets de jardin est bien développé. Cependant, la caractérisation du CG 57 montre qu'il reste une large marge de manoeuvre concernant le compostage des déchets de cuisine.

La communauté de communes du Saulnois a donc décidé d'offrir un bioseau de cuisine à chaque foyer en faisant la demande en mairie, afin d'inciter la population à composter les déchets de cuisine et de maison.

À l'intérieur du bioseau sont fournis des outils de communication (plaquette sur la prévention des déchets, guide du compostage, éventuellement guide du tri si l'usager ne l'a pas reçu).

En contrepartie du bioseau, il est demandé aux habitants de remplir un questionnaire rapide relatif à leurs pratiques sur les déchets.

Ce questionnaire permet également :

  • d'obtenir un mailing des personnes souhaitant recevoir des informations sur la réduction des déchets ;
  • une liste de personnes intéressées pour devenir guide composteur.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • Promouvoir le compostage dans le Saulnois : inciter les habitants à inclure leurs déchets de cuisine dans leur tas de compost/fumier/pourrissoir.
  • Diffuser les outils de communication : informer la population des actions menées par la communauté de communes en matière de prévention des déchets.
  • Réaliser une enquête sur la prévention des déchets.
  • Établir un mailing des personnes intéressées pour recevoir des informations sur les déchets via le questionnaire.
  • Recruter des guides composteurs via le questionnaire.

 

Résultats quantitatifs :

Au 1er mars 2013 :

  • 3 800 bioseaux distribués via une centaine de mairies ;
  • 638 questionnaires retournés à la communauté de communes et exploités, soit 5 % des foyers ;
  • 221 personnes souhaitant recevoir des informations par mail, soit 35 % des retours questionnaires ;
  • 205 personnes intéressées par une réunion sur le compostage, soit 32 % des retours questionnaires ;
  • 45 personnes intéressées pour devenir guide composteur, soit 7 % des retours questionnaires.

 

Résultats qualitatifs :
  • Les questionnaires ont permis une meilleure approche des connaissances et des pratiques actuelles ainsi que des orientations à donner aux actions.
  • Au passage, le fichier des redevables a pu être mis à jour.

 

Mise en oeuvre

Planning :
  • Mai-juin 2012 : marché pour l'acquision de bioseaux.
  • Juillet à octobre 2012 : conception des outils de communication.
  • Octobre 2012 : réception des bioseaux.
  • Novembre 2012 : réception des outils de communication.
  • Décembre 2012 : distribution des bioseaux dans les mairies (2 réunions à destination des communes + 2 permanences de retrait au centre technique communautaire).

 

Pour chaque commune :

  • Remise des bioseaux et des outils de communication.
  • Récepissé de réception.
  • Liste des foyers de la commune pour pointage et vérification des informations de composition des foyers pour la REOM.
  • Note explicative pour les modalités de distribution des bioseaux.

 

Moyens humains :
  • Chargée de prévention des déchets
  • Responsable d'exploitation
  • Élus et personnel de mairie

 

Moyens financiers :

Pour 7 200 bioseaux : 16 720 € HT financés à 50 % par l'ADEME

Outils de communication : conception en interne + frais d'impression de 3 187 € financés dans le cadre du PLP par l'ADEME

  • Plaquettes prévention : 610 € HT les 13 000
  • Guides du compostage : 1 960 € HT les 13 000
  • Affiches : 238 € HT les 1 000
  • Enquêtes : 379 € HT les 13 000

 

Coût total de l'opération : 19 907 € HT dont 8 360 € de subventions équipement ADEME pour les bioseaux (outre l'aide forfaitaire du PLP).

 

Moyens techniques :

Local de stockage des palettes de bioseaux (prévoir une dizaine de m² d'espace de stockage).

 

Partenaires moblisés :

Les personnels de mairie et les élus des 126 communes du territoire concerné.

 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Action reproductible sur d'autres territoires, particulièrement en milieu rural.

Difficultés rencontrées :

Belle opération de communication, bien appréciée des habitants (qui se voient offrir quelque chose) et très peu coûteuse pour la collectivité (1,2 €/bioseau !). 

C'est un très bon moyen de transmettre des informations (outils mis dans le bioseau) et d'en récupérer en échangeant le bioseau contre un questionnaire.

 

Recommandations éventuelles :

Prévoir une bonne communication avec les mairies, car ce sont elles qui sont en contact direct avec la population.

Bien inclure dans le questionnaire la possibilité de laisser une adresse électronique.

Il était bien pertinent au niveau du compostage de distinguer l'intérêt pour une (in)formation sur le compostage et l'intérêt pour devenir "guide composteur".

Attention, la saisie des questionnaires retournés demande beaucoup de temps. Prévoir éventuellement un stagiaire pour aider dans la mission.