Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Disco' soupe SDD 2014

fiche_exemplaire
expérience
exemplaire

Smictom D Alsace Centrale

2, Rue des Vosges
Parc d'Activité Giesen
67750 Scherwiller

contexte

Lors de la Semaine du Développement Durable 2014  et à l’occasion des 20 ans du tri en Alsace Centrale, le SMICTOM a choisi d’organiser des actions festives et conviviales et d’orienter ses animations vers les jeunes.

La thématique s’est axée autour du gaspillage alimentaire, du réemploi et de l’éco-citoyenneté.

Le SMICTOM a souhaité organiser une disco-soupe pour sensibiliser un large public à la lutte contre le gaspillage alimentaire.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Sensibiliser un large public sur la lutte contre le gaspillage alimentaire et l’éco-consommation.

Participer à l‘animation du centre-ville de Sélestat.

Résultats quantitatifs :

82 soupes distribuées,

100 personnes sensibilisées

2 articles de journaux, plusieurs messages radio

Résultats qualitatifs :

Les passants se sont montrés curieux dès le montage du stand, nous avons eu une main d’œuvre active et motivée pour l’épluchage des légumes.

 

A côté de la table d’épluchage, les enfants pouvaient faire des dessins avec des peintures végétales confectionnées à base de chou rouge, d’oignons et de betterave dans lesquelles on peut ajouter du bicarbonate de soude ou du citron pour en modifier les couleurs.

 

La plupart des personnes étaient surprises de la gratuité de la soupe et ont apprécié l’évènement.

 

Le SMICTOM compte renouveler ce type d’action festive et conviviale qui, au-delà du thème de la lutte contre le gaspillage alimentaire, permet au public de poser toutes ses questions sur le tri et le fonctionnement du SMICTOM.

Mise en oeuvre

Planning :

Janvier à février 2014 : choix de l’emplacement et de la date en lien avec la Ville de Sélestat, choix du DJ en lien avec l'organisateur de spectacles Zone 51;

 

Mars 2014 : validation de l’implantation, contact d’un supermarché et d’un jardin d’insertion pour récupérer des légumes déclassés. Liste du matériel de cuisine et de service, répartition des tâches. Inscription à la SDD sur le site du Ministère de l’écologie et du Développement Durable; envoi du dossier de presse ; envoi de la newsletter à 3600 foyers ;

 

Avril 2014 : réalisation de la disco-soupe.

Moyens humains :

3 jours ETP (équivalents temps plein) pour la préparation et la réalisation

Moyens financiers :

DJ et sonorisation : 1000€

Bannière : 272€

Moyens techniques :

Sonorisation mise en place par Zone 51 ;

3 tonnelles et 5 tables prêtées par la Ville de Sélestat,

8 bancs prêtés par la Commune de Châtenois,

une camionnette aménagée,

gobelets réutilisables du SMICTOM.

Partenaires moblisés :

Ville de Sélestat, Commune de Châtenois, Zone 51, les Jardins du Giessen, Centre E. Leclerc

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Action facilement reproductible

Difficultés rencontrées :

Convivialité, échanges

Expérimentation d’autres formes de sensibilisation

Rencontre des usagers

Recommandations éventuelles :

Partenariat avec radio et presse locales