Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Concertation départementale autour du dispositif Stop Pub

fiche_exemplaire
expérience
exemplaire

Conseil Départemental de Côte d'Or

53 bis rue de la Préfecture
BP 1601
21035 Dijon
Mathilde Mouchet
mathilde.mouchet@cotedor.fr

contexte

Dans le cadre du Plan Départemental de Prévention des déchets, le Conseil Général de la Côte-d'Or a prévu la mise en oeuvre du dispositif Stop Pub.

La population Côte-d'Orienne est couverte à 91 % par des Programmes Locaux de Prévention des déchets, portés par 8 collectivités ou groupements de collectivités.

D'après le sondage départemental réalisé en septembre 2012, 20 % des habitants ont déjà un autocollant Stop Pub sur leur boîte aux lettres et 36 % des habitants souhaitent en avoir un.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • Le Conseil Général de la Côte-d'Or a fait le choix de mettre à disposition un autocollant Stop Pub, pour les collectivités n'ayant pas les moyens de développer un tel dispositif.
  • La concertation autour de ce dispositif avait pour objectif d'associer les distributeurs d'Imprimés Non Sollicités dans la démarche.
Résultats quantitatifs :

40 000 autocollants imprimés

Résultats qualitatifs :

Amélioration des relations avec le groupe La Poste

Mise en oeuvre

Planning :
  • 4 mars 2013 : envoi d'un courrier d'information sur la démarche, aux distributeurs d'INS
  • 20 mars : première réunion du groupe de travail pour la conception de l'autocollant Stop Pub, avec des animateurs PLP, et les services du Conseil Général (Direction Agriculture et Environnement et Direction Communication)
  • 16 avril : réunion d'information des distributeurs d'INS (1 présent sur les 3 invités), présidée par l'élu référent du PDP. Obtention d'un consensus sur la démarche Stop Pub. Proposition de recommandations pour le graphisme
  • 18 avril : deuxième réunion du groupe de travail pour la conception de l'autocollant, uniquement avec des animateurs PLP
  • Fin avril : première version du graphisme de l'autocollant par l'agence de communication
  • Fin mai : mise à la signature du Président d'un courrier, à destination des EPCI, pour leur présenter l'autocollant et demander à ce que les animateurs PLP soient des relais pour le CG dans la diffusion des autocollants
  • Fin juin : ultimes remarques du Président sur le graphisme
  • Juillet : envoi du fichier à l'impression, puis envoi des courriers aux EPCI
  • Août : mise en ligne sur www.ecotidiens21.fr d'une carte de localisation des lieux où le grand public peut se procurer des autocollants (mairies, communautés de communes, ...)

 

Moyens humains :
  • 30 heures pour l'animatrice du PDP
  • 12 heures pour la hiérarchie et l'élu référent
Moyens financiers :
  • Graphisme de l'autocollant : 90 € TTC
  • Impression de 40 000 autocollants : 4 000 € TTC
Moyens techniques :

-

Partenaires moblisés :

Collectivités porteuses de PLP

Groupe La Poste

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

L'élu référent du PDP avait une forte volonté pour la réalisation du dispositif Stop Pub. Cela a permis la poursuite du projet, en dépit des difficultés rencontrées.

Difficultés rencontrées :

Appui du CG sur les animateurs PLP pour la diffusion de l'autocollant dans les collectivités :

  • réduction du nombre d'interlocuteurs pour le CG
  • meilleur suivi pour les animateurs PLP qui travaillent pour plusieurs Communautés de Communes
Recommandations éventuelles :
  • Prendre le temps d'organiser plusieurs réunions de concertation. Ne pas vouloir lancer le dispositif trop vite.
  • Insister sur la démarche de la collectivité, qui est de proposer une alternative aux citoyens et non leur imposer un choix.