Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Annuaire du réemploi, de la location et de la réparation

Communauté d'Agglomération Orléans Val de Loire

Espace Saint Marc 6 Place du 6 Juin 1944
Bp 95801
45000 Orléans
Hélène Peroceschi
hperoceschi@agglo-orleans.fr

contexte

La Communauté d'Agglomération Orléans Val de Loire est engagée dans un PLPD depuis novembre 2009. Dans la phase de diagnostic de la 1ère année elle a mis en évidence que le flux des encombrants devait être abordé sous l'angle "préventif" afin d'apporter des réponses nouvelles aux problématiques de gestion de ce flux:

- apports en mélange et sans respect des consignes lors des collectes organisées par l'AgglO (conséquences négatives en terme de sécurité et risque environnement),

- apports conséquents et toute l'année dans certains quartiers d'habitat collectif dense et difficultés des bailleurs contraints de financer des collectes complémentaires pour évacuer ces déchets,

- modification du rythme de collecte en porte à porte (passage à 1 collecte par an en zone classique, 4 en zones d'urbanisation sensible) pouvant être perçu comme baisse du niveau de service.

 

dans ce flux environ 1400 à 1500 tonnes /an, 15 à 20% des objets semblent réemployables

+ apports volontaires en déchetterie (environ 18000 tonnes/an) avec part réemployable évidente mais non quantitfiée

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Promouvoir auprès des habitants les services locaux permettant de:

- prolonger la vie de leurs objets (réparation et réemploi, don, vente),

- découvrir des alternatives à l'achat (location/prêt, échange).

 

Un annuaire (dématérialisé) a donc été créé pour recenser ces services proposés par les familles d'acteurs suivantes:

- commerçants (location, achat/vente d'occasion)/artisans (réparateurs),

- associations d'insertion assurant des services de collecte en vue de réemploi,

- associations locales proposant des évènements conviviaux autour du réemploi (brocantes, trocs),

- sites internet de don, achat/vente d'objets d'occasion.

 

Les objets visés par le projet ont été classés dans différentes familles:

 

Appareils Electriques et Electroniques

-          Electroménager

-          TV/ Hi-fi / Vidéo / Photo

-          Matériel informatique

 

Maison

-          Mobilier

-          Jeux/ jouets

-          Livres/ Revues/ Magazines

-          Instruments de musique

-          Bijoux/ horlogerie

-          Vaisselle

 

Habillement

-          Vêtements / Textile

-          Chaussures/ Cuir

-          Equipements de puériculture

 

Outillage/Loisirs

-          Outils de bricolage

-          Outils de jardinage

-          Cycles/ Vélos

-          Equipements de sport

 

Tous objets (précédemment listés)

Résultats quantitatifs :

Le moteur de recherche attaché à l'annuaire a été mis en fonction en février 2011.

L'annuaire a été consulté 3000 fois sur les 6 premiers mois de fonctionnement.

 

Les effets en terme de réduction des tonnages ne sont pas évalués dans la mesure où l'objectif de l'action est avant tout de sensibiliser les habitants à l'existence de ces alternatives. Le passage à l'acte alternatif constitue une seconde étape qui dépendra des efforts fournis sur la durée pour faire connaître l'outil et inciter les habitants à l'utiliser.

Résultats qualitatifs :

non évalués

Mise en oeuvre

Planning :

avril-juillet 2010: diagnostic (suivi collectes encombrants, entretiens avec agents Direction Gestion des Déchets, entretiens têtes de réseaux consulaires, acteurs du réemploi, bailleurs)

 

aout-septembre 2010: collecte et mise en forme des adresses (fichier CCI, CMA + vie locale)

 

octobre 2010: courrier aux professionnels recensés explicitant la démarche + ouverture pour proposer informations complémentaires et éventuel retrait du fichier source

 

novembre 2010: développement du module de recherche internet (prestataire)

 

décembre 2010: test en interne du module de recherche

 

janvier 2011: préparation de la campagne de communication (affichage, conception plaquette d'appel, communiqué de presse)

 

février 2011: mise en ligne du moteur de recherche via le site internet AgglO et lancement de la campagne de communication (4 semaines)

 

mars 2011: retour vers les professionnels pour dépôts affiches, plaquettes et enquête pour mesurer l'adhésion au projet

 

avril 2011: épuration du fichier source suite aux retours des professionnels (corrections erreurs, ajout et supression de certains professsionnels ne souhaitant pas apparaître)

Moyens humains :

- animatrice du PLPD pour suivi global de l'action

- stagiaire (master 2) sur 6 mois au démarrage pour diagnostic et collecte des données

- chargées de communication pour outils et campagne de communication à lancer

- coachs déchets pour enquête auprès des professionnels

Moyens financiers :

développement module internet: 1076€ TTC

campagne de communication (février-mars 2011): environ 8000€

Moyens techniques :

- fichiers consulaires et veille sur l'actualité locale (vie associative notamment)

- site internet

Partenaires moblisés :

- professionnels

- acteurs relais (mairies, bibilothèques, gardiens déchetteries, bailleurs)

- chambres consulaires

 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

facile

Difficultés rencontrées :

cohérence entre message préventif et dématérialisation de l'outil créé

Recommandations éventuelles :

- Ne pas sous-estimer la phase de vérification des données collectées auprès des chambres consulaires (fichiers parfois approximatifs, non actualisés).

- Valoriser en amont auprès des professionnels identifiés pour qu'ils participent à la promotion de l'annuaire (projet de charte?).

- Penser dès le départ à l'aspect réactualisation du fichier source (méthode et veille pour ajout, suppression, modification des informations données).